Débuter le tuning : faut-il une assurance auto spéciale ?

Le tuning séduit aujourd’hui de plus en plus de Français. Cette discipline consiste à personnaliser sa voiture en y apportant des modifications esthétiques et/ou mécaniques. Le nombre d’adepte augmente de plus en plus, que ce soit dans la capitale ou en périphérie. Cependant, la loi prévoit des obligations spécifiques pour l’assurance des voitures modifiées.

Dans quels cas et pourquoi prévenir votre assurance auto ?

Le tuning rassemble toutes les modifications apportées à une voiture pour améliorer ses performances et/ou son style. Dans ce cadre, il peut s’agir de transformations de la carrosserie, du moteur ou encore des accessoires. L’objectif du tuning est de personnaliser au mieux son véhicule. Ces transformations impliquent néanmoins la création ou l’augmentation de certains risques. Dans ce cadre, votre contrat d’assurance peut ne pas couvrir les risques ainsi créés. C’est pourquoi vous devez vous prévenir votre assurance afin d’obtenir son homologation. Dans le cas contraire, vous risquez une baisse de votre indemnisation en cas d’accident, la résiliation de votre contrat d’assurance ou une accusation pour fausse déclaration.

Quelle assurance auto pour une voiture tuning ?

A proprement parler, il n’y a pas d’assurance auto tuning spécifique. Néanmoins, quelles que soient les modifications apportées à votre voiture, vous augmentez considérablement ou sensiblement sa valeur. Il va ainsi susciter les envies, ce qui attirera les voleurs. Afin de mieux protéger votre bien, il est conseillé de souscrire une assurance qui couvre également les équipements modifiés. Pensez aussi à opter pour une police d’assurance auto incluant une garantie de vol plus renforcée. Une assurance tous risques est plus recommandée pour prévenir tous les sinistres possibles sur votre véhicule tuning.

Tuning : les obligations légales

Outre la notification et l’augmentation des couvertures de votre assurance, il y a des obligations légales à respecter. En effet, toutes le voitures ayant subies des modifications doivent être contrôlées et validées par la Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement. Cette procédure permet à votre véhicule d’être certifié aux normes de sécurité en vigueur. En fonction des modifications apportées, cette direction a pour rôle de vérifier et d’établir une autorisation attestant de la conformité votre véhicule par rapport aux exigences de sécurité actuelles. Sans ce document, compagnie d’assurance peut refuser la prise en charge des dommages subis en cas d’accident. En effet, les garanties se fondent sur la valeur d’achat de votre voiture. Pour obtenir plus d’informations, n’hésitez pas à visiter les sites spécialisés sur le tuning.

Quels sont les critères d’achat d’une voiture de sport ?
Personnalisation : changez vos jantes et donnez une allure sportive à votre voiture